Certifications

Toutes nos formations permettent à leur terme
de passer une certification reconnue.

Kal Formations est un centre agréé Pipplet Flex et est habilité à ce titre à assurer le passage d'examens de langues amenant à l'obtention de la certification Pipplet Flex.

La certification Pipplet Flex - c'est quoi ? 

Pipplet FLEX est une certification spécialisée dans les langues  100% en ligne. vous êtes mis en situation, dans des contextes professionnels pour fournir une évaluation précise de vos capacité à travailler dès demain dans une entreprise. 

Pipplet FLEX  évalue l’ensemble des compétences linguistiques, orale et écrite. Vous devrez prouver que vous savez écrire un email ou répondre au téléphone.

Pipplet FLEX est basé sur l’échelle européenne CECRL, garantissant ainsi une évaluation homogène et structurée.
 

Chaque certificat détaille les compétences précises des apprenants sur 5 axes :

-Prononciation ;

-Grammaire ;

-Vocabulaire ;

-Aisance à l’oral ; et

-Cohérence du discours.

Ces éléments permettent de mieux identifier le profil de l’apprenant et éventuellement ses futurs axes de formation.
 

En complément des critères détaillés, le certificat FLEX présente les points forts et axes de progrès de l’apprenant, sélectionnés par nos examinateurs. 

Il est ainsi possible d’identifier des axes de travail en dehors de la formation, qui mèneront à terme à une progression du niveau.

Pipplet FLEX est certifiant. Inscrite en France auprès de France Compétences et reconnue au titre du CPF, la certification est utilisée également par de très nombreux recruteurs.

Pipplet est disponible en +30 langues 

Bientôt disponibles : 

Les tests Test of English for International Communication (TOEIC), crées en 1979, sont des certifications standardisées permettant d'évaluer le niveau d'anglais des locuteurs non anglophones à l'écrit et à l'oral. Ces tests, créés et gérés par un organisme sis aux États-Unis (l'ETS : Educational Testing Service), visent en particulier à évaluer les connaissances linguistiques du candidat dans un contexte professionnel, sans jamais pour autant entrer dans un jargon technique spécifique. Plus de six millions de tests sont corrigés chaque année dans le monde, dont des centaines de milliers en France. En outre, le test est obligatoire dans de nombreux baccalauréats universitaires au Québec (équivalent de la licence en France) et sa réussite avec des notes de passages élevées (750 et +) est obligatoire pour l'obtention de certains diplômes. Ce test est en outre reconnu depuis des années dans le monde du travail pour attester des compétences des candidats à un emploi. 

Chaque certification a une durée de validité de deux ans, et pourra permettre d'attester des compétences écrites et orales. 

Le test BRIGHT proposé par Bright Language évalue le niveau de langue anglaise mais  se décline également en 11 langues : anglais, français, allemand,  italien, espagnol, portugais, mandarin, flamand, néerlandais, suédois et russe. Les test Bright Language sont certifiés par l’Université du Michigan aux Etats-Unis.

Les tests BRIGHT  sont disponibles à distance.

 

Ils permettent notamment de tester tous les niveaux, notamment les plus bas que sont le  A1 et le A2 sur l’échelle de référence européenne CECRL.

Le BRIGHT est orienté “professionnel” et focalise son évaluation sur les connaissances écrites et orales propres aux professionnels.  il peut être utilisé dans le cas d'une promotion d'un collaborateur, notamment lorsque le poste nécessite des compétences linguistiques certaines ou pour l’embauche de nouveaux profils. Il est donc un outil très utilisé par les services de ressources humaines.

Par ailleurs, ce test est également adapté au monde de la finance avec un vocabulaire tournant autour de ce domaine d’activité. Il est donc le test de prédilection dans le monde de la banque et des cabinets d’audit. Les tests spécialisés propres aux domaines militaires et aériens sont aussi très populaires puisque élaborés en collaboration avec de grandes industries.

Editeur du TOSA®, Isograd est l’un des leaders de la certification des compétences en informatique et bureautique notamment. Cette certification tend à devenir une référence pour les recruteurs qui souhaitent avoir une idée précise du niveau de maîtrise de leurs futurs collaborateurs

Dans beaucoup de métiers, les collaborateurs sont amenés à passer de nombreuses heures sur les logiciels du pack Office. Le manque de maîtrise de ces outils peut générer une baisse de productivité mais aussi créer du stress et de la frustration. En affichant un niveau certifié, le recruteur sait que le candidat ne sera pas confronté à ces problèmes. Inversement, on recrute quelqu’un pour un ensemble de qualités et de compétences. Le manque de compétences bureautiques n’est probablement pas une raison pour ne pas recruter un candidat disposant d’autres qualités nécessaires pour un poste. Dans ce cas, ne pas avoir un score suffisant constitue un indicateur qu’en cas de recrutement du candidat, une formation sur ces outils sera nécessaire. Dans les deux cas, il s’agit d’une information importante pour le recruteur.

Il est proposé une certification par logiciel du pack Office (Word, Excel, PowerPoint, Outlook) et par version (2010, 2013 et bientôt Office 365) en français et en anglais. L’examen correspond donc à un logiciel et une version. Par exemple, un candidat va obtenir 800 sur 1000 à la certification TOSA Excel 2013. Il peut alors l’ajouter en 1 clic sur son profil LinkedIn à partir de l’email contenant son diplôme. Les recruteurs parcourant son profil pourront eux-aussi vérifier sa certification en un clic.

Il existe également deux autres certifications, une portant sur le Visual Basic Excel et une plus généraliste, le TOSA Digital, portant sur les compétences digitales (système d’exploitation, matériel, réseaux sociaux, le web, sécurité informatique).